Votre boutique de crèmes tatouages et tatouages éphémères
Filters
Rechercher
Le tatouage Maori ou polynésien : origine et signification

Le tatouage Maori ou polynésien : origine et signification

Le tatouage maori est très apprécié dans le monde du tatouage aussi bien pour les femmes que pour les hommes. On vous dit tout sur son origine et sur leurs significations.

Les tatouages maoris nous viennent d’un peuple polynésien autochtones de Nouvelle-Zélande, le peuple Maori. Ils pratiquaient et se transmettaient l’art du tatouage, le Ta Moko, de génération en génération. Le Moko était symbole de spiritualité et était considéré comme sacré. Le tatouage maori est donc avant tout un tatouage Tribal qui à l’époque était réalisé en général sur le visage.

Le tatouage maori comme rite de passage

Le père, pour marquer le passage à l’âge adulte de son fils lui offrait le Moko ou tatouage maori. Le visage était d’abord incisé puis l’encre y était disposée. Ainsi, les incisions mettaient en relief le motif en cicatrisant, le rendant plus impressionnant. Cette pratique provoquait de fortes souffrances qui étaient apaisées par une cérémonie, et des rites. Heureusement, de nos jours, même s’il reste douloureux, le tatouage est moins pénible à supporter ! Et plutôt que des rites ou des cérémonies, on soigne se peau fraîchement tatouée avec des crèmes qui favorisent la cicatrisation.

Le tatouage maori indiquait le rang social

Plus l’homme, ou la femme étaient tatoués, plus leur rang social était important. C’est pour cette raison que les tatouages les plus élaborés étaient réalisés sur les chefs et guerriers, c’est le signe de la force, de la richesse et du pouvoir. A l’inverse, les personnes non tatouées étaient méprisées. Comment était pratiqué le tatouage maori ? A l’origine, les techniques utilisées pour réaliser le tatouage maori n'impliquaient pas l'utilisation d'aiguilles, mais des couteaux et des ciseaux fabriqués à partir d’os et des dents pointues, comme celles des requins. Le choix de l'outil utilisé dépend du type de tatouage réalisé. Ouf, les techniques d’aujourd’hui ont évolué !

Le tatouage maori : un intemporel

Avec un retour aux valeurs traditionnelles et culturelles, de plus en plus de jeunes polynésiens se tatouent. Le nombre de tatoueurs proposant un style polynésien augmente régulièrement, avec certain proposant le côté esthétique et d’autres restants sur le style plus spirituel. Dans les pays occidentaux aussi, une multitude de tatoueurs pratiquent le tatouage polynésien. Le plus souvent, il est pratiqué sur le bras, l’avant-bras ou l’épaule.

Alors, allez-vous craquer pour ce grand classique du tatouage ?

Laissez votre commentaire
Archives du blog